Vous êtes ici

Naissance du Groupe Vignes à COOPERE34

Le 12 novembre dernier, dans les locaux de la cave Coopérative de Montpeyroux, a eu lieu la première réunion d’un nouveau groupe de travail thématique à COOPERE34 : Le Groupe Vignes. Il s’agit de l’aboutissement d’une réflexion collective proposée lors de la dernière journée de rentrée du réseau. Il est composé d’une dizaine de structure adhérentes de COOPERE34.
Pourquoi ce groupe ?
En parcourant l'Hérault, entre plaine et coteaux, un océan de vignes nous entoure. Tant au plan paysager, culturel que social et économique, la vigne est omniprésente. Les caractéristiques de ce terrain de jeux en font un support idéal pour aborder en extérieur nombres de thématiques avec tous types de public. Si quelques initiatives très pertinentes existent déjà, les actions d’éducation à l’environnement dans ce cadre sont peu nombreuses au sein de notre réseau alors que les enjeux économiques, paysagers, environnementaux autour de la vigne dans notre département sont forts, le vignoble y est en pleine mutation. Se rapprocher du monde viticole représente par ailleurs l’opportunité de créer de nouveaux partenariats et d’intégrer de nouveaux acteurs à notre réseau, en gardant à l’esprit que c’est un monde fortement politisé et représentant de gros intérêts financiers.
Dans les vignes, on ne parle pas que de vin !
Les savoir-faire des vignerons ont façonné les paysages de l’Hérault. Au-delà d'une mémoire, les différents publics doivent être conscients de l'importance économique et environnementale actuelle de la viticulture dans notre département et de la mutation du métier de vigneron liée au développement scientifique, social et économique. C’est aussi une occasion de favoriser l’interconnaissance entre l'école, les vignerons et les habitants des villages, les touristes, le grand public. En emmenant un groupe dans les vignes, il est possible aborder de nombreuses thématiques qui font la richesse et la diversité des structures qui composent notre réseau. C’est aussi cette complémentarité entre associations du groupe Vignes qui fera l’originalité et la pertinence des projets qui y seront menés.
Et alors, cette première journée ?
En ouverture, Estelle Salles, vigneronne et membre du CIVAM Racine, est venu planter le décor du secteur avec lequel nous avons l’intention de travailler : le contexte, les enjeux, les acteurs. Un tour de table a ensuite permis à chaque structure de présenter les actions qu’elle mène ou a mené en lien avec la vigne. Les débats sont naturellement partis sur la direction à donner au groupe pour les prochaines rencontres : nous travaillerons à l’élaboration d’un message commun au groupe sur cette thématique. Nous avons évidement terminé la journée par une visite de la Coopérative de Montpeyroux en compagnie de l’œnologue de la cave ! Longue vie au Groupe Vignes !