Vous êtes ici

Contrat d'apprentissage

En Occitanie, cinq formations professionnelles de la filière EEDD sont ouvertes à l’apprentissage. Les nouvelles promotions de ces formations démarreront à l’automne 2021, alors c’est le moment d’y réfléchir ! En effet, le gouvernement a augmenté et prolongé les aides dédiées, pour les contrats signés jusqu’à fin décembre 2021.
Le GRAINE est convaincu qu’il s’agit là d’une très belle opportunité à saisir, tant pour les apprenants que pour les employeurs. Le dispositif articule intelligemment l'aide à l'emploi, la montée en compétences et l'insertion professionnelle des apprenants. Ces formations rassemblent déjà 34 apprentis en 2020 / 2021 (dont deux collègues dans l’équipe GRAINE) !
Pourquoi l’apprentissage ?
> Pour la structure
L’apprentissage a fait ses preuves dans beaucoup de corps de métiers et permet de réussir une embauche au regard d’un besoin repéré dans la structure. Le maître d’apprentissage va permettre à l’apprenti :

  • d’acquérir la culture de la structure employeuse ;
  • de favoriser son autonomie de façon progressive ;
  • de faire un point régulièrement sur les acquisitions de compétences, pour lui permettre de progresser et de mieux appréhender ses missions. 

L’apprenti pourra être progressivement en charge de missions en autonomie (animation, coordination) dans une temporalité à calibrer avec son employeur et grâce à un processus d’intégration à construire (observation, mise en situation, analyse de l’expérience, etc.). Son poste peut prévoir une large part d’activités professionnelles distinctes des objectifs de la formation.
> Pour l’apprenti
Pour l’apprenti, les avantages sont de pouvoir :

  • être est en situation de travail, avec une formation qualifiante et un salaire ;
  • répartir sur 1, 2 ou 3 ans la formation pour une assimilation plus efficace  des apprentissages ; 
  • se projeter dans ses missions et envisager une acquisition de compétences progressives, en lien avec le maître d’apprentissage.

 
Des informations simples sur l’apprentissage
> Qui peut être apprenti ?
Pour être apprenti il faut avoir entre 16 et 29 ans révolus. C’est également possible pour les personnes âgées de plus de 30 ans, dans les trois cas suivants :

  • enchaînement dans le temps de plusieurs contrats d’apprentissage ;
  • personne en situation de handicap ;
  • projet de création ou de reprise d’entreprise lié à l’obtention du diplôme.

> Qui peut employer un apprenti ?
L'ensemble des entreprises du secteur privé, organismes publics, collectivités territoriales et associations.
> Caractéristiques du contrat
Les contrats d’apprentissage peuvent être des CDD de 6 mois à trois ans, ou des CDI.
> Qui le met en place ? 
En ce qui concerne la filière de formation EEDD en Occitanie, le CFA Sport Animation Tourisme conventionne avec les organismes de formation habilités à délivrer les diplômes BPJEPS EEDD & DEJEPS DPTR ; le CFA EnsupLR pour la Licence Pro CEEDR.
 
Aides financières
Le contrat d’apprentissage est un contrat aidé. Les charges salariales et patronales sont prises en charge par l’État (l’employeur est soumis aux cotisations sociales au-delà du plancher légal de rémunération de l’apprenti).
En 2020 et 2021, l’apprentissage bénéficie d’une revalorisation de l’aide unique à l’employeur.

  • Aides la 1ère année

Une revalorisation exceptionnelle vise les entreprises de moins de 250 salariés, pour les diplômes allant jusqu’au master (incluant BPJEPS, DEJEPS, licence professionnelle et DESJEPS) et pour les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021. L’aide est versée mensuellement. Elle permet de bénéficier la 1ère année de :

  • 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans
  • 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans.

Pour les entreprises de plus de 250 salariés, il y a des conditions d’accès à cette aide.
A noter que les entreprises, selon leur OPCO, peuvent également avoir le droit à une aide au tutorat et à une aide pour financer une formation de maître d’apprentissage. Par exemple Uniformation verse 230 €/mois sur 12 mois, soit 2 760 € pour l’aide à l’exercice de la fonction de maître d’apprentissage et prend en charge la formation de maître d’apprentissage à hauteur de 15 €/heure dans la limite de 40 h, soit 600 €.
Pour les collectivités territoriales, 50% du coût de la formation est financé par le CNFPT. Le gouvernement a annoncé la prolongation à l’identique, jusqu’au 31 décembre 2021, de l’aide exceptionnelle pour l’embauche d’apprentis dans les collectivités territoriales et les établissements publics. Cette aide est d’un montant de 3 000 € par contrat.

  • Aides la 2ème année pour les BPJEPS

Les entreprises de moins de 250 salariés bénéficient, pour les BPJEPS, d’une aide de de 2 000 € la 2ème année et de 1 200 € la 3ème année.
 
Pour en savoir plus
 > Calculer le coût d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

  • Ministère du travail :

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/gc_5504/service-simulateur-simulateur

  • Uniformation :

https://www.uniformation.fr/entreprise/recrutement-en-alternance/simulateur-de-cout-alternance

  • Guides des CFA

Guide 2021 CFA Sport animation Occitanie
Guides CFA ENSUPLR